Fontaine de Jouvence
 

La "fontaine de la fée Viviane" À la date du solstice d'été, le recensement des enfants nés pendant l'année se faisait proche des fontaines. Ils étaient présentés aux grands prêtres afin qu'ils puissent être lavés et enregistrés. Les enfants qui n'avaient pu être présentés au recensement de l'année étaient ramenés l'année suivante et inscrits comme nouveau-nés de la nouvelle année, de sorte qu'ils se retrouvaient rajeunis d'un an.


retour carte